FOFO EXO
Bienvenue sur FOFO EXO

N'hésitez pas a vous inscrire,
Venez participer a la vie du forum,
Soyez les bienvenues parmi nous.

FOFO EXO

Forum & Passion sur les becs droits et becs crochus exotique ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Syndrome plumes et bec des psittaciformes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarastres
Modérateur
Modérateur
Masculin
Age : 30
Localisation : france
Messages : 184
Inscrit le : 10/03/2015
MessageSujet: Syndrome plumes et bec des psittaciformes   Mer 2 Sep - 16:05

Syndrome plumes et bec des psittaciformes (PBFD)

Aussi appelé Psittacine Beak and Feather Disease (PBFD), le syndrome plumes et bec des psittaciformes est une maladie virale mortelle n'affectant que les perroquets. Elle a longtemps été incomprise et appelée mue française jusqu'à ce que l'on en détermine la cause. Son virus causal est le Circovirus. Elle est reconnue aujourd'hui chez 42 espèces de perroquets. La transmission se fait soit oralement, soit par l'ouf, ou par inhalation des poussières de plumes d'un sujet atteint.

Les espèces les plus fréquemment touchées par cette maladie sont les cacatoès, les Eclectus, les inséparables, les perruches ondulées, et les gris d'Afrique. L'incubation (temps entre le contact avec la maladie et l'apparition de la maladie) varie entre 3 semaines et plusieurs années. Le PBFD sera une maladie aiguë ou chronique selon l'âge de l'individu, la voie d'infection et de la concentration du virus. La grande majorité des oiseaux atteints de l'infection chronique vont développer des symptômes entre l'âge de 6 mois et 3 ans. Dès que l'oiseau présente des symptômes de la maladie, règle générale, il ne s'en tirera pas. L'espérance de vie moyenne d'un oiseau symptomatique (présentant des symptômes de la maladie) est de 6 mois à 1 an.

La maladie affecte surtout les oisillons. Les bébés atteints lorsqu'ils viennent d'éclore vont mourir rapidement à la suite d'une diarrhée, une pneumonie et une forte perte de poids. L'oisillon un peu plus âgé aura ce qu'on appelait autrefois la mue française . L'oisillon atteint sera incapable d'avoir un beau plumage. La queue et les ailes seront plus fortement atteintes. Les nouvelles pousses de plumes vont se fracturer, se tordent ou ne jamais pousser. Les oiseaux ne survivent généralement pas à cela.

Si l'individu est en contact avec le virus une fois son plumage complètement poussé, il aura la forme chronique de la maladie, qui consiste en des hémorragies, fractures, etc. Les périodes entres les mues sont normales, mais le problème revient lors de chaque mue lorsque de nouvelles plumes repoussent.

Symptômes :

   Plumage de mauvaise qualité
   Plumes tordues
   Les cacatoès cessent de produire de la poudre
   Fractures
   Hémorragie
   Le bec est rarement atteint, mais lorsqu'il l'est il a une apparence anormale  :
       Hyperkératose
       Trop forte croissance
       Nécrose

Causes :

Cette maladie est causée par un Circovirus.

Traitement :

Le diagnostic se fait par l'observation des symptômes, par une biopsie ou un prélèvement sanguin. Il existe un test de dépistage pour cette maladie. On ne traite pas cette maladie, les oiseaux en meurent généralement. Certains oiseaux (de très rares cas) peuvent vivre des années avec ce virus sans être malade, mais ils ne devraient jamais avoir de contact avec d'autres psittaciformes

Prévention :

La prévention consiste en une hygiène très stricte, la quarantaine et le dépistage de tous les nouveaux oiseaux.
Dilatation du proventricule (PDD)

La dilatation du proventricule est aussi appelée « syndrome psittacine proventricular dilatation syndrome » (PPDS) ou « Proventricular dilatation disease » (PDD) ou encore «macaw waisting disease». L'abréviation PDD est l'expression la plus utilisée pour parler de cette maladie mortelle. La maladie est rencontrée en très forte proportion comparativement aux autres espèces chez les aras bleu et or et chez les gris d'Afrique. Cette maladie peut affecter plusieurs autres espèces et les plus susceptibles de la contracter après les deux mentionnées plus tôt sont les autres espèces d'ara, les cacatoès, les amazones et les Conures.

Cette maladie affecte les oiseaux âgés de 10 semaines à 17 ans. Dans certains cas, la maladie évolue très rapidement et cause le décès de l'oiseau et dans d'autres cas, la maladie évolue très lentement (peut prendre des semaines et même des mois à évoluer).

Symptômes :

   Faiblesse
   Diarrhée (avec présence de grains non digérés)
   Régurgitation
   Anorexie ou non
   Signes neurologiques (ataxie, tremblements, incapacité à rester perché, etc.)

Causes :

La cause réelle de cette maladie n'est pas vraiment connue, mais les vétérinaires pensent qu'il s'agit d'un agent infectieux vu sa propagation entre oiseaux.

Traitement :

Le diagnostic peut se réaliser à l'aide d'une radiographie pour visualiser le proventricule dilaté. Il n'existe aucun traitement.

Prévention :

Chaque oiseau nouvellement introduit dans une pièce ou une maison contenant d'autres oiseaux devraient subir une quarantaine importante. Une visite chez le vétérinaire lors de l'acquisition peut aider à révéler des problèmes cachés.
Aspergillose

L'aspergillose est la mycose aviaire la plus fréquente. Elle est causée par Aspergillus fumigatus, une moisissure habitant naturellement dans le sol. L'Aspergillose est une maladie infectieuse non contagieuse. L'Aspergillus est un pathogène opportuniste, c'est-à-dire qu'il ne causera aucun dommage chez un individu en santé. Par contre, lorsqu'il est présent chez un individu immunodéprimé (au système immunitaire déficient) ou chez un individu combattant déjà une ou des maladies, il pourra alors être pathogène.

La maladie se contracte le plus souvent par inhalation. Mais elle peut aussi se transmettre par l'ingestion de grains contaminés. Les conditions d'hygiène sont à surveiller, car l'Aspergillus est une moisissure qui se développe dans un environnement souillé. Un oiseau gardé dans un environnement sale, humide et peu ventilé a plus de risques de contracter cette maladie. Le corn cob favorise particulièrement la prolifération d'Aspergillus.

Il existe deux formes de la maladie : la forme aiguë et la forme chronique. La forme aiguë est rencontrée plus fréquemment chez les oiseaux gardés dans des conditions insalubres et est caractérisée par des troubles respiratoires sévères entraînant la mort. Le forme chronique est la forme la plus fréquente. Elle est rencontrée chez les oiseaux faibles ou immunodéprimés et se caractérise par des difficultés respiratoires et de vocalisation.

Symptômes :

Forme aiguë:

   Anorexie
   Polyurie/polydipsie (l'animal boit beaucoup et urine beaucoup)
   Dyspnée (difficulté à respirer)
   Cyanose (les muqueuses sont bleutées)
   Mort subite

Forme chronique:

   Changement de voix
   Dyspnée
   Sifflement lors des respirations
   Perte de poids
   Diarrhée

Causes :

Cette maladie est causée par un champignon du genre Aspergillus.

Traitement :

Il n'est pas facile de poser un bon diagnostic de cette maladie. Le traitement est complexe et les chances de guérison sont minimes. Un vétérinaire aviaire pourra tout de même amorcer un traitement si l'animal n'est pas trop atteint. Le traitement consiste en l'utilisation d'un fongicide (amphotericin B).

Prévention :

L'idéal est la prévention. On doit garder l'oiseau hors des courants d'air et dans un milieu propre. La cage doit être nettoyée régulièrement et les grains devraient être entreposés au réfrigérateur, car si on les laisse dans un endroit chaud et humide, l' Aspergillus pourra facilement s'y développer. Il est important également de s'assurer que l'oiseau soit en santé et ait un bon système immunitaire. Une nourriture de qualité, de l'exercice régulier et une visite annuelle chez un vétérinaire aviaire pourra aider à prévenir cette maladie.

Candidose aviaire

Candida albicans est une levure faisant partie de la flore gastro-intestinale normale des oiseaux. Par contre, il s'agit également d'un pathogène opportuniste, c'est-à-dire qui causera une maladie chez l'oiseau immunodéprimé, jeune, stressé ou chez un oiseau ayant reçu un long traitement antibiotique. Candida albicans cohabite généralement très bien avec les bactéries de la flore gastro-intestinale. Ces bactéries sont nécessaires à la digestion et au bon fonctionnement du système digestif. Lorsqu'un oiseau prend des antibiotiques pendant très longtemps, il arrive que les bactéries bénéfiques de la flore gastro-intestinales soient tuées en même temps que les bactéries pathogènes ciblées par l'antibiotique. Puisqu'il y a moins de bactéries présentes dans la flore gastro-intestinale, cela romps l'équilibre de la flore et ainsi Candida se met à croître de façon exagérée.

Symptômes :

   Anorexie
   Régurgitation
   Stase du jabot
   Perte de poids
   Diarrhée
   Lésions buccales

Causes :

Cette maladie est causée par un pathogène opportuniste (Candida albicans).

Traitement :

L'oiseau devra être examiné par un vétérinaire aviaire. Il existe un traitement systémique (par la bouche qui traite le système en entier) combiné à un traitement topique (directement sur les lésions cutanées ou buccales).

Prévention :

Réduire le stress, garder l'oiseau dans un environnement propre, nourrir l'animal avec une diète variée de bonne qualité et visiter un vétérinaire aviaire annuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Syndrome plumes et bec des psittaciformes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le syndrome de privation
» ma perruche a perdu les plumes de sa queue...
» plumes fluorécentes?
» Le syndrome de Wobbler
» ma perruche a perdu ses longue plumes pour voler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOFO EXO :: Maladie et Soin :: Les becs crochus-